Le développement personnel m’a tuer

11666933_10153359907128818_165084229_n

On gère sa vie, on ne la subit pas,

L’apprentissage du bonheur,

Changez de vie en 7 jours,

Rendez-vous au sommet,

Comment ne pas s’arrêter sur ces livres aux titres évocateurs qui fleurissent au rayon développement personnel de nos librairies ? Nous sommes inondés de thérapies qui nous promettent des lendemains heureux. La quête du bonheur individuel semble être devenue un impératif de nos sociétés modernes.

Mais ces injonctions au bonheur à tout prix ne deviennent-elles pas les causes d’une souffrance inédite ?

« Gère ta vie, sois fort, sois un gagnant ». La littérature de développement personnel commercialise de la pensée unique. Mais n’aurait-on pas le droit d’être tout l’inverse, de se laisser le choix d’être faible ou d’être un perdant ? Un conseil doit coller au contexte de chacun. Ceux de ces livres ne conviennent pas à tout le monde et deviennent très dangereux car à la base de frustrations terribles pour beaucoup de ses lecteurs.

«La recherche du bonheur ? Je n’ai jamais pu m’y intéresser vraiment. Je trouve que l’interrogation n’a pas d’intérêt. Pour moi, le bonheur est une construction personnelle, et un horizon qu’on n’est pas obligé de chercher » me disait récemment Philippe Gabilliet, professeur à l’ESCP à Paris. A trop parler du bonheur, on en oublierait tout simplement de vivre.

Accepter ses faiblesses, moins penser et agir plus. Un idéal du bonheur difficile à atteindre me direz-vous… Alors, quelle solution? Selon Myriam Illouz, psychanalyste et conférencière pour l’université populaire de Caen, « La psychanalyse reste le dernier bastion d’une « négativité » nécessaire au juste déploiement du vivant ».

Il ne nous reste plus qu’à nous allonger sur le divan…

*Illustration de Guillaume Brun

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s